logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/01/2018

Il vient de nous quitter

17:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

28/01/2018

Bains de boue , la vie des éléphants !

  Laissez les  vivre !

 

Les trois menaces directes pesant sur les éléphants sont la perte d’habitat (incluant la détérioration et la fragmentation), les conflits hommes-éléphants, et surtout le braconnage, principale menace pour le pachyderme.

Braconnage

Les éléphants sont abattus illégalement pour leur viande, leur peau, mais aussi et surtout pour leur ivoire. Entre 20 000 et 30 000 éléphants sont ainsi tués par les braconniers chaque année.

En Asie, le braconnage vise principalement les mâles qui seuls portent des défenses. Le prélèvement sélectif de ces éléphants pour leur ivoire pourrait entraîner une augmentation de la proportion de mâles sans défense dans la population.

En Afrique, la recrudescence du braconnage au cours de ces dernières années a entraîné un déclin des populations d’éléphants de forêts (-60 % en 10 ans dans le bassin du Congo) et de certaines populations de savanes (-50 % en 5 ans en Tanzanie et au Mozambique par exemple). Sur l’ensemble du continent africain, 60 % des décès d’éléphants constatés sont dus au braconnage, un peu moins en Afrique du Sud et de l’Est, quoiqu’une recrudescence des actes criminels ait été signalée, y compris dans l’enceinte même du prestigieux parc Krüger en Afrique du Sud. Ce grand braconnage est le fait de bandes organisées et lourdement armées.

L’existence de marchés domestiques de l’ivoire en Asie et en Afrique stimulent la demande et sont, au moins en partie, alimentés par le commerce illégal à l’origine de ce massacre des éléphants. La demande d’ivoire pour la fabrication d’objets de décoration, de bijoux et de bibelots est en train de pousser les éléphants au bord de l’extinction. Ainsi, d’importants réseaux criminels organisés sont impliqués dans le commerce illégal d’ivoire pour tirer profit de cette demande.

elephant.jpg

22/01/2018

La Dépèche du Midi de ce jour !

 VERS  LOUBEJAC  , LA  ROUTE  DE  L'AVEYRON , LA  BIEN  NOMMEEcrue   aveyron - Copie.jpg

   extrait :   La peur d'un lâcher au lac de Pareloup

Visiblement à Laguépie, les sévères crues du passé ne sont pas encore d'actualité, mais les désagréments sont bien présents en dépit d'une montée relativement contenue mais constante. Les services techniques et les pompiers sont néanmoins en alerte sur les secteurs de Laguépie et Varen. Un secteur où l'on redoute également un éventuel délestage des réservoirs aveyronnais (comme le lac de Pareloup) en cas de trop-plein. L'effet se ferait bien sur immédiatement sentir sur le niveau des rivières en aval. Mais pour l'heure, aucune information n'étaye ce scénario déjà mis en œuvre dans le passé.

 

  -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en aval, dans le secteur de Loubéjac et Piquecos, L'Aveyron est également sortie de son lit. Hier en milieu de journée, le niveau de 5,50 m avait été atteint. Les routes étaient immergées. Ici, la rivière pourrait grimper aujourd'hui jusqu'à plus de 6,50 mètres. Certaines maisons risquent alors d'être impactées dans ce secteur. !

Quand l'Aveyron est  en  crue , chez  nous  plane  un silence  insolite  ,  car depuis  toujours    nous  sommes  bercés   par le  bruit , de  la  chute  d'eau  ,  la  chaussée et  celui    de  la  centrale      Electrique  installée dans  le  moulin !

  La photo  de   la  rivière Aveyron  qui  coule  en  bas  de  chez  moi  , avec  la  chaussée  et  le   moulin !

 

 LOUBEJAC  LE  VILLAGE.jpg

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique